Zelda Twilight Princess


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 b o m b e r g i r l [ U.C ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Minne Ryuke
Warning at the Flying Squirrel !
Minne Ryuke

Féminin Nombre de messages : 6
Localisation : Là où tu n'es pas, et c'est pas plus mal..
Rang : A quoi ça sert, franchement...
Race : Tsss. On s'en fout !
Partenaire : Pas encore...
Amis et Ennemis : Ça peut changer très vite, alors je ne me prononce pas.
Date d'inscription : 01/07/2010

Feuille de personnage
Arme(s): autres...
Rubis:
3000/3000  (3000/3000)

MessageSujet: b o m b e r g i r l [ U.C ]   Jeu 1 Juil 2010 - 21:10



I. Identité



  • Nom : Ryuke. Son vrai nom de famille est Uryuu, mais elle ne veut pas qu'on le sache.

  • Prénom : Minne. C'est un abrégé affectueux de Minene, son vrai prénom, mais elle désire qu'on l'appelle ainsi.

  • Âge : 26 ans.

  • Statut // Rang : Hm... On la surnomme, dans le milieu terroriste, la " Flying Squirrel " à cause de son journal lui permettant de s'échapper de n'importe quelle situation. Chez les gardes, elle est appelée " Bombergirl ".

  • Faction : Aucune. Ses attentats ne servent que ses propres buts.

  • Emploi : Terroriste à ce jour jamais arrêtée.

  • Habitation : Aucune, trop de danger.

  • Famille : Décimée dans un accident impliquant la famille royale crépusculienne.

  • Compagnon quelconque ( animal ou ami ) : Nothing.



II. Physique



  • Cheveux : Ah, les cheveux... Ceux de Minne sont violets, voire pourpres. Ils sont lâchés et tombent plus bas que ses épaules. Cette chevelure ne la gêne pas. La frange ne cache même pas son bandeau, c'est dire ! Cette coupe de cheveux, au premier abord banale, se retrouver assez unique si l'on examine bien. Quoi qu'il en soit, la couleur, elle, est bien spéciale... Des cheveux pourpres, quand même....

  • Visage // Expression : Minne est très belle. C'est une femme fatale, si je puis dire ; bien qu'on puisse apercevoir des rougissements ou des rires sympathiques sur son visage, l'expression qu'elle arbore le plus souvent est celle d'une fille remplie par le désir de vengeance. Son sourire mesquin et violent a l'effet de faire croire qu'elle peut tout à fait faire sauter un bâtiment sans remords, alors que c'est tout le contraire. Si on la connait bien, elle peut avoir l'air heureuse ou amusée, mais gentiment. Son visage s'éclaire parfois d'une lueur macabre quand une bombe explose. Ce visage barré d'un bandeau, pour cacher l'œil arraché par les bourreaux du Crépuscule. De toute façon, il ne pouvait plus servir, Midona l'avait transpercé d'un couteau.

  • Yeux : Son œil gauche est caché par un bandeau, enfin, l'orbite de son œil gauche. Un fin couteau avait pénétré l'organe au plus profond de la pupille, le rendant inutilisable. Prisonnière, on le lui arracha pour le plaisir de voir souffrir cette ennemie du trône. Son œil encore fonctionnel est de couleur rose / rouge, et peut changer en pourpre , tout dépend du moment. Elle a un regard très changeant, parfois mesquin, parfois troublé. Quelque fois, il peut paraître fou, mais ce n'est qu'une façade pour tromper l'ennemi. En cas de choc émotionnel, on peut voir une grande douleur dans cet œil, et c'est triste à en chialer.

  • Taille // Poids // Corpulence : Minne est assez grande, mais pas trop, elle fait à peu près la même taille que cette chère princesse du crépuscule. Elle n'est pas grosse, on peut même dire qu'elle est mince, et elle a un physique à faire pâlir de jalousie la plupart des autres hyliennes.

  • Style vestimentaire : C'est très simple, même si c'est un " nouveau " pour les hyliens. Elle porte souvent un t-shirt noir avec un pantalon bleu marine, et sur sa ceinture se trouve une partie de son arsenal. Dans d'autre moments, elle porte une combinaison rose / rouge très sexy, plus utile dans les attentats avec beaucoup de détonateurs que dans les fuites, où elle privilégie une tenue simpliste.

    Spoiler:
     

  • Signe particulier // Transformation quelconque : Transformation ? Non, on n'est pas dans power rangers, hein... Mais bon, on peut considérer son bandeau comme un signe particulier. Il est spécial, bleu foncé, avec trois petits trous à la place de l'œil... Il est devenu connu, ce bandeau !



III. Psychologie



  • Qualités // Défauts : Minne est très intelligente. Elle a réussi à obtenir une médaille d'honneur en tant que Garde Royal, alors qu'elle est recherchée avec une prime énorme. Elle a donc la possibilité de se créer d'autres identités, ce qui est très utile. Minne peut être sympathique, et contre toute attente, elle peut sauver la vie des otages si la garde d'Hyrule investit les lieux, outrepassant le fait qu'ils risquent la vie des citoyens. Son journal lui permet de prendre chaque possibilité de fuite en compte, et elle analyse les situations très vite ; normal, pour une terroriste, c'est le b-a = ba de la survie. Quoique, quelques pions collègues n'étaient pas aussi malins. Justement, elle a ce problème de parfois traiter les gens comme des pions, bien qu'elle n'aime pas manipuler les gens. Minne peut être franchement méchante parfois ( comme ce jour où elle a mangé la nourriture d'un enfant en phase terminale, proclamant qu'il en avait moins besoin ). Bien que froide la plupart du temps, elle peut devenir franchement sadique. Quand elle est vraiment énervée par exemple, on peut dire adieu aux otages, elle fera tout péter si elle n'obtient pas ce qu'elle veut. Officiellement considérée comme " Totalement lucide " par les psychologues, la terroriste est donc encore plus dangereuse aux yeux des autorités. Minne peut devenir chiante quand elle s'accroche à fond, perdre un membre en combat n'est qu'un prix à payer pour arriver à ses fins pour elle.

  • Ce qu'elle aime // déteste : Elle aime bien les animaux, et déteste quand on leur fait du mal gratuitement. La terroriste hait particulièrement le culte des Déesses, et elle a ses raisons pour ça. Quand on dit " Par les Déesses " par exemple, elle peut s'énerver. Minne n'aime pas trop les brutes, et tout particulièrement le genre de gens à taper dans le tas ; sous ses airs de terroriste sans cœur se cache une gentillesse étonnante. Son type d'homme est plutôt ceux qui sont intelligents et pas trop baraqués, elle craque la plupart du temps pour ceux qui arrivent à la choper quand elle est déguisée.

  • Phobies & dépendances quelconques : Elle a peur des morts-vivants, depuis la mort de ses géniteurs. Et sinon, elle aime bien un petit verre d'alcool de temps en temps. Ah, elle est accro au tabac ; elle n'en prend dans des quantités énormes mais elle ne peut pas vivre sans sa clope du jour.

  • Accent quelconque : Aucun.



IV. En combat



  • Armes : Vous vous demandez pourquoi on l'appelle Bombergirl ? Bien simple ; elle excelle dans le maniement d'explosifs. Sa maitrise de la magie s'est concentrée uniquement sur la création et le développement de nouveaux explosifs ; grenade, détonateurs à distance, etc. Elle peut faire des milliers d'otages tranquillement, et elle adore ça. Elle a aussi créé un petit objet, un mini détonateur qui, sous la puissance d'une explosion, envoie des balles de plomb. Son meilleur coup est de mettre un système magique sur sa poitrine, qui fait exploser toutes les bombes placées si les battements de son cœur s'arrêtent.

  • Niveau de Magie : Nul. Elle peut tout juste l'utiliser pour relier les détonateurs et les explosifs, mas elle n'utilise aucune magie d'attaque.

  • Style de combat : Soit elle utilise sa trouvaille appelée pistolet ( ce coup-ci, l'explication est potable, non ? ), et elle saute dans tous les sens. Elle adore tout esquiver, car elle n'a pas beaucoup de force physique. Elle ne sait pas se servir d'une épée, ni d'un arc, mais elle est une déesse en matière d'explosifs. Comme c'est une habituée des prises d'otages, elle ne se bat presque jamais ; de plus, elle aura fui avant que vous n'ayez pu faire quelque chose.

  • Préférences et faiblesses élémentaires : Aucune.



V. Histoire



Maman... C'est qui, les Déesses ?

Ah, qu'elle est belle, la terre d'Hyrule... Quelles forêts ! Quels fleuves ! Quels habitants ! Ah vraiment, c'est beau. Prenons par exemple ce petit village, loin de la citadelle, près du désert ; entre verdure et sable chaud, un petit coin de paradis. Tiens, voilà une famille typique du pays ! Examinons la. Une vraie famille normale, sans secret, sans trop de richesse pour prétendre au titre de citoyen... De toute façon, dans ce patelin aride, la plupart des habitants n'avaient pas assez pour nourrir tous les gosses. Oui, la description devient nettement moins sympathique, mais que voulez vous ? Hyrule est Hyrule, on n'y peut rien. Dans ce village du désert et du lac, dans cette maison d'argile cuite par le soleil, vivait une petite famille dont l'unique enfant était une fille ; une bouche de plus à remplir, qui n'héritera pas du nom de ses parents ; un déchet.
Du moins pour les grands parents. Les géniteurs, eux, aimaient leur petite Minene, qui savait déjà bien parler à quatre ans. Elle était si belle, avec ses cheveux pourpres et ses beaux yeux de la même couleur.

Dans la maison, la petite fille entra dans la cuisine. Tout était si grand... Normal, elle ne dépassait pas le mètre. Sa mère préparait la salade. Minene observait tranquillement la pièce. Tiens, elle n'avait jamais remarqué cette broderie. Trois figures prônaient là. Une rouge, l'autre verte, et la dernière bleue. Elle se demandait bien ce que c'étaient, ces trois dames sur le dessin. Elle se retourna, pour demander à sa maman. Ah, sa maman, quelle source de savoir ! Si on pouvait plus la questionner, comment s'y retrouver ? Même si cette mère un peu dépassée en avait assez de cette vie, elle gardait le sens des priorités ; éduquer sa fille en était peut-être l'une des plus importantes. C'est donc tout à fait normalement que la petite Minene posa cette question à sa mère :

" Maman ? C'est quoi, les trois dessins sur le tapis sur le mur ? Les trois filles représentent quoi ? "

La mère, un peu étonnée par le fait qu'une aussi jeune fille puisse reconnaitre ces différentes formes, répondit un peu déconcertée, en abandonnant le lavage de la laitue un instant.

" Eh bien ce sont les Déesses, ma chérie. La rouge est Din, la verte Farore, et la dernière est Nayru. "

Un peu étonnée, la petite fille fit volte-face pour ré-observer la broderie. Se retournant encore, elle demanda encore quelque chose à sa mère.

" Mais... Pourquoi vous les avez dans un dessin, en plein dans la maison ? Maman, c'est qui les Déesses ? "

Sa mère esquissa un sourire. Puis, un peu nostalgique, elle admira le ciel. Puis elle s'abaissa pour poser sa main sur l'épaule de sa fille. Elle prit un ton maternel pour lui expliquer les fondements du culte auquel tous les habitants d'Hyrule se vouaient.

" Eh bien, ces Déesses ont créé Hyrule. Din a façonné la terre, Farore lui a donné vie, et Nayru lui a donné la Sagesse. Sans elles, nous n'existerions pas. Alors respectes-les, hein ? De toute façon, on va bientôt t'amener aux messes. Souviens-toi que si tu as un problème, prie les Déesses et ça va s'arranger. "

Des étoiles dans les yeux, un sourire d'enfant émerveillé ; Minene était stupéfaite. Pas de problème, si des entités ainsi existaient. C'était vraiment super de croire en quelque chose comme ça, on pouvait apprécier la vie dans sa valeur, en étant optimiste, parce que de toute façon, les Déesses seraient là en cas de problème... L'être humain aime se rattacher à des fausses vérités, n'est-ce pas ? La mère le savait, elle. Cette femme avait douté pendant des années, mais avec la vie qu'elle avait, elle s'en était rendu compte. Tout ceci n'était que mensonge, pour elle. Les Déesses n'existaient pas. Mais c'est comme le Père Décembre, les enfants doivent y croire, c'est mieux pour eux.

~

C'était un temps dur dans Hyrule. La guerre avait frappé de son sceau sanglant nombreuses contrées, et beaucoup de gens abandonnaient leur foi. Ils se tournaient la plupart du temps vers des sectes, aussi nombreuses que les étoiles et pour cause ; chaque astre pouvait se vanter d'être adulé par au moins deux ou trois fidèles prêts à tout pour leurs convictions. Le plus connu de ces cultes, c'était le Julidisme, les membres priaient un dieu d'une bonté immense selon eux. La preuve, beaucoup de temples voués au culte de déesses avaient flambé en même temps que les ecclésiastiques, ça prouve bien qu'il était sympa, ce " dieu Julide". Dehors, dans la rue, il y avait des affrontements. Minene avait peur. Des deux camps, aucun ne se démarquait par autre chose que sa cruauté. Empalés sur les parvis de chaque église, de Julide ou des Déesses, les fidèles autrefois prêts à tout gisaient, rappelant que la religion n'était pas un jeu. Dans la famille de Minene, on ne s'occupait pas de ça. Son père et sa mère restaient fidèles aux déesses. Le sujet était tabou, parce qu'ils savaient que bientôt, on viendrait les chercher pour les forcer à prendre part à cette guerre, et que là, ça allait mal se passer. Du haut de ses huits ans, Minene Uryuu, la petite fille, jugeait ça con. Parce que faire des morts pour ça... C'était juste con.
Un jour, devant leur maison, il y eut des morts. Juste devant leur porte. Le village flambait, les affrontements avaient tourné dans une mini guerre civile. Minene pleurait. Sa mère sortit, en la prenant par la main. Elle venait juste de se réveiller, la petite. Pieds nu, elle ne portait qu'une petite robe. Son père les rejoint, et ils se mirent à courir pour quitter la ville, abandonnant les maigres possessions qu'il leur restait. Et là, tout à coup, il y eut une explosion. Son père se mit sur elle, pour la protéger.

Juste après, elle ne savait plus trop ce qui se passait. A côté d'elle gisaient ses parents. Morts. Parmi d'autres cadavres. En plein milieu d'un champ de bataille, elle se mit à pleurer, parce qu'elle était apeurée. Elle se mit à courir pour fuir, et elle réussit. En dehors du village, elle s'effondra et se mit à pleurer.

Deux jours plus tard, dans le marché d'une citadelle inconnue, elle vola un bout de pain. Elle n'avait pas d'argent, rien. Elle considérait sa vie comme une suite de défis. Elle devait gagner, car si elle échouait, elle mourrait. La loi du plus fort est la seule qui vaille la peine d'être écoutée, en tout cas pas celles d'hypothétiques déesses ou de soi-disant dieu. De toute façon, Minene en avait marre de ces conneries.

If you fail, I win, so... Please die ♥


- Résumé rapide, à changer bientôt...
Minene devint une terroriste vers l'âge de treize ans, mais elle agissait toujours seule. Sa figure innocente lui permettait d'accéder facilement aux endroits reculés, parfaits pour poser une petite recette maison dous vous lui en direz des nouvelles ; mais le stratagème a cessé de fonctionner au bout de trois ou quatre églises explosées et prêtres carbonisés. Recherchée par toute la crème de la garde d'Hyrule, Minene Uryuu est devenue Minne Ryuke, mais toujours en continuant ces actions terroristes. Elle ne ciblait que les personnalités de l'église, pourtant...

Les " Déesses " oppriment ce monde. Mais je vais changer ça. Peut importe si tu dois crever.


Devenant connue, sa traque devenait sacrément difficile à gérer. Elle commençait à être à court de munitions et remplir son arsenal était un vrai défi, ses rares fournisseurs étant plus ou moins surveillés. Elle décida de se cacher dans la tour du Jugement, le temps d'être à peu près oubliée, pour faire sauter les places fortes de la Garde ; Il y avait toujours une église à détruire ne même temps, ça valait le coup... Puis elle rencontra Midona. L'affrontement fut direct. La princesse connaissait la réputation de la terroriste et savait à quel point elle était dangereuse, tandis que cette dernière avait eu vent du culte des Déesses très prononcé dans le Crépuscule depuis l'avènement de Midona. Au terme d'un combat acharné, à court d'explosifs, elle s'empara d'une dague et alla frapper son adversaire, mais la princesse lui retourna le coup, vola son arme, et enfonça le poignard dans l'œil de Sa Majesté des Bombes. Puis la vaincue s'échappa, avec une aisance inconnue d'avant.
Perdue dans le vaste réseau de cellules de la tour, elle découvrit un journal abandonné. Minne lut un passage avant de découvrir que celui ci narrait son futur... Tout du moins, juste les passages qu'elle devait prendre pour s'échapper. Dehors, elle tomba nez à nez avec des Bublins. Il lui suffit de regarder son journal pour connaitre la marche à suivre pour fuir en sécurité. Revenue dans la civilisation, sa traque ne fut plus qu'une rigolade, elle savait où aller, Refaire son arsenal fut un jeu d'enfant. Actuellement, elle prépare son retour dans le métier...

ÇA VA PÉTER.

VI. In Real Life


  • Prénom : ... Tss.

  • Comment avez-vous connu le forum ? : ... Hehe, j'suis un double-compte.

  • Comment trouvez-vous le forum ? : ...

  • Précisions quelconques : Mirai Nikki power !



Dernière édition par Minne Ryuke le Ven 2 Juil 2010 - 22:21, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Midona
Princesse du Crépuscule


Féminin Nombre de messages : 944
Rang : Princesse Du crépuscule
Race : Crépusculienne
Partenaire : Selph
Amis et Ennemis : Soeur : Erith
Amis : ...
Ennemis : Xanto
Amour: Selph, autrefois Gene
Date d'inscription : 08/03/2008

Feuille de personnage
Arme(s):
Rubis:
3000/3000  (3000/3000)

MessageSujet: Re: b o m b e r g i r l [ U.C ]   Jeu 1 Juil 2010 - 21:26

Ahah! Tu veux jouer?! J'aime jouer! Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zelda.fr-bb.com
Minne Ryuke
Warning at the Flying Squirrel !
Minne Ryuke

Féminin Nombre de messages : 6
Localisation : Là où tu n'es pas, et c'est pas plus mal..
Rang : A quoi ça sert, franchement...
Race : Tsss. On s'en fout !
Partenaire : Pas encore...
Amis et Ennemis : Ça peut changer très vite, alors je ne me prononce pas.
Date d'inscription : 01/07/2010

Feuille de personnage
Arme(s): autres...
Rubis:
3000/3000  (3000/3000)

MessageSujet: Re: b o m b e r g i r l [ U.C ]   Jeu 1 Juil 2010 - 21:30

Nah, t'as déjà commencé le jeu, toi :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuroi Kameleo
~¤ Père Palmier ¤~
Kuroi Kameleo

Masculin Nombre de messages : 568
Localisation : Tu vois le palmier, là ? Oui ? C'est moi *^*
Rang : Palmier pervers et polymorphe è.é ( correcteur maniaque, aussi... )
Race : Trop long ! On s'en fout de toute façon.
Partenaire : *Pfouah Pfouah* Mais merde, c'est bourré de toiles ici u.u
Amis et Ennemis : Un ours, euh... Qui... euh... Euh.
Date d'inscription : 03/06/2009

Feuille de personnage
Arme(s): autres...
Rubis:
2999/3000  (2999/3000)

MessageSujet: Re: b o m b e r g i r l [ U.C ]   Ven 2 Juil 2010 - 17:33

Re - bienvenue !
Je vois que ma fiche a de plus en plus d'adeptes, les anciens et les nouveaux.
Bon, je te laisse finir ! Et pour ton jeu... Je trouve pas ( j'ai jamais été doué pour ce genre de trucs >w< )

_________________



.~¤°°¤~.
...Hey kids ! There is a Kuroi under your bed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vesperiarp.rpgdynasty.com/forum.htm
Kuroi Kameleo
~¤ Père Palmier ¤~
Kuroi Kameleo

Masculin Nombre de messages : 568
Localisation : Tu vois le palmier, là ? Oui ? C'est moi *^*
Rang : Palmier pervers et polymorphe è.é ( correcteur maniaque, aussi... )
Race : Trop long ! On s'en fout de toute façon.
Partenaire : *Pfouah Pfouah* Mais merde, c'est bourré de toiles ici u.u
Amis et Ennemis : Un ours, euh... Qui... euh... Euh.
Date d'inscription : 03/06/2009

Feuille de personnage
Arme(s): autres...
Rubis:
2999/3000  (2999/3000)

MessageSujet: Re: b o m b e r g i r l [ U.C ]   Sam 14 Aoû 2010 - 21:11

J'me valide, mais je vais changer cette histoire de merde, c'est un résumé pour pouvoir jouer avec elle...
Les losers qu'avaient pas trouvé, Minne est mon côté Féminin x'D Non, le côté féminin c'était pas Kuroi...

_________________



.~¤°°¤~.
...Hey kids ! There is a Kuroi under your bed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vesperiarp.rpgdynasty.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: b o m b e r g i r l [ U.C ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
b o m b e r g i r l [ U.C ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zelda Twilight Princess :: xX-Avant de Jouer-Xx :: Présentation :: Présentations validée-
Sauter vers: