Zelda Twilight Princess


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au sources du mal... [PV erith]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kuroi Kameleo
~¤ Père Palmier ¤~
avatar

Masculin Nombre de messages : 568
Localisation : Tu vois le palmier, là ? Oui ? C'est moi *^*
Rang : Palmier pervers et polymorphe è.é ( correcteur maniaque, aussi... )
Race : Trop long ! On s'en fout de toute façon.
Partenaire : *Pfouah Pfouah* Mais merde, c'est bourré de toiles ici u.u
Amis et Ennemis : Un ours, euh... Qui... euh... Euh.
Date d'inscription : 03/06/2009

Feuille de personnage
Arme(s): autres...
Rubis:
2999/3000  (2999/3000)

MessageSujet: Au sources du mal... [PV erith]   Sam 5 Sep 2009 - 13:49

Jasdero n'était pas là.Il avait voulu partir "spirituellement",quitter le corps de David pour aller rencontrer les débris du démon de blizzarnia.Le frère démon de l'ancien dragon s'intéressait à sa race depuis quelques temps.David,pour passer le temps, s'était mis en tête de regarder son lieu de naissance.Son "berceau".

Yurikago wa,hitotsu atta...


Dans cette langue inconnue, celle des anciens dragons, cela signifiait une phrase particulièrement troublante pour David.C'était le premier vers d'un poème qui racontait son histoire, et celle de Jasdero, son frère démon.En hylien, on aurait chanté: "Il y a bien longtemps,il y avait un berceau...".La chanson résonnait depuis une faille,dans un pic lointain.Un nid.Des débris de coquille gisaient là.L'œuf.David avait éclos ici.Non.Drako'dar avait éclos ici.David été né...Ailleurs.

Yurikago ni,hitotsu gara atta...


David se raidit.Qui pouvait chanter et connaître cet hymne?Un fantôme?Mais non,lui même avait été fantôme,et les ectoplasmes ne hantent pas des personnes en particulier.Pourquoi se raidir?C'était sûrement le vers le plus troublant."Et dans ce berceau,un autre berceau...".Jasdero.Pourquoi lors de son éveil, personne n'était là?Il n'y avait que lui.Il était seul!Seul!Personne ne se trouvait dans la grotte lors de sa naissance.Personne!

Hitotsu wa futatsu ni atta.


Mais pourquoi?Pourquoi cette horrible chanson traversait la tête de David?C'était une torture...Il savait tout ceci!Pourquoi lui rappeler que Jasdero était..."Le berceau est devenu un jumeau"...C'en était trop!David prit son épée à deux mains et l'enfonça dans le mur.Qu'elle se taise!Si la voix se trouvait là et si elle vivait,elle devrait comprendre!

Yurikago wa, hitotsu, kiri ni magirete, hoshi hitotsu.


Alors la voix ne vivait pas.C'était un fantôme du passé.David se mit à pleurer."Et l'autre était perdu dans le brouillard".Mais cessez donc...Il voulait voir son lieu de naissance,il ne voulait pas devenir fou!Si la voix voulait lui rappeler son existence de cette façon...Il n'y avait pas de raison.

-Hakabade yurete,kietekuyo...Tu ne m'apprend rien.

Hakabade yurete,kietekuyo.


-MAIS TAIS TOI!

Le cri se répercuta en échos épars.Pendant deux minutes, les pics blancs tremblèrent.David s'effondra, puis s'évanouit.Durant trois minutes seulement.Au réveil, nulle voix dans les montagnes.Une trainée de lumière dans le ciel tranchait avec le noir d'encre de la nuit.David se releva.Il tira son épée du mur.Il quitta la grotte.L'ancien dragon sauta du pic.Presque une chute d'un kilomètre.Pourquoi le suicide?Parce tout cela ne rimait à rien.Mieux valait le faire tant que Jasdero n'était pas là.Une forme noire se trouvait en bas.La mort...Ou...Quelqu'un d'autre...

-Une étoile brille de couleurs vives à l'endroit sacré,et disparaît.Quelle connerie.

[si il est trop naze,dis le moi,et je recommence.]

_________________



.~¤°°¤~.
...Hey kids ! There is a Kuroi under your bed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vesperiarp.rpgdynasty.com/forum.htm
Erith
2nd Princess of Twilight


Féminin Nombre de messages : 141
Localisation : Un peu partout dans Hyrule
Rang : 2ème Princesse du Crépuscule
Race : Ombre
Partenaire : ???
Amis et Ennemis : Soeur : Midona
amis: Gene
Ennemis: Xanto, Ganon est autre créatures du mal
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Arme(s): bâton de magie noire
Rubis:
2099/3000  (2099/3000)

MessageSujet: Re: Au sources du mal... [PV erith]   Sam 5 Sep 2009 - 19:42

Cela faisait plusieurs années déjà qu'Erith voyageait en Hyrule. Ganon avait été tué et sa soeur Midona choisit finalement de détruire le miroir reliant le monde des Ombres à celui de la Princesse Zelda. Etant héritière du trône du Créspuscule l'ex reine déchue avait le pouvoir de détruire se passage. Sauf que quelques temps plus tard Erith avait décider de le recréer. Cette dernière, descendante de la lignée royale, avait elle aussi ce pouvoir et elle ne se priva pas de faire revenir le Miroir des Ombres. Cette action ayant été faites la jeune fille s'était aventurée du côté du village des Zora en quête de souvenirs. Mais elle n'avait jamais vraiment été la-bas puisqu'elle avait continuer sa route vers les Pics Blancs, ces grosses montagnes enneigée voisine au désert Gerudo ainsi qu'au village Zoras. La deuxième princesse du Crépuscule se trouvait donc à l'entrée de la contrée des neiges. Il y avait un lac gelé devant elle où flottait des icebergs plats de différentes tailles sur la fine couche de givre qui emprisonnait l'eau. Au lon se profilait les montagnes où certains loups des neiges couraient pour se mordre la queue où bien pour tout bonnement chasser. Un souvenir précis refit alors surface dans la tête de la Princesse qui s'étaient enlaçée la taille pour se réchauffer quelques peu. Le souvenir qui lui revenait en détail s'était déroulé dans les montagnes, un peu plus haut de l'endroit où elle se trouvait actuellement. Dans une grande rage de point trouver sa soeur la jeune femme s'était aventurée aux Pics Blancs. Après avoir tuer des dizaines de loups des glaces Erith fit la connaissance d"un clone du Héros du temps, à savoir bien évidemment Link. Son côté obscur avait juste le préfixe noir devant son prénom ce qui faisait "Dark Link'; Un beau clone, si vous voulez l'avis de la Princesse du Crépuscule.

Ils avaient échanger quelques mots comme quoi DL n'aimait pas trop que l'on tue ses "frères". Mais après un court moment Erith s'en alla, laissant le Link noir tout seul au milieux de la nuit et des cadavres égorgé des Loups. Cet évènement avait vraiment été amusant et la soeur de Midona vint à penser à Dark-Link. Il avait disparut et n'était jamais revenu. Avait-il été tué par Link ? On ne le saura jamais. Maintenant la neige craquait sous les pas d'Erith qui commençait son ascension vers les sommets des Pics Blanc. Alors qu'elle montait, une horde de loups coururent vers elle, sans aucuns doutes pour l'attaquer. Mais ce genre de chose n'impressionnait nullement Erith qui tendit son bras devant elle. La Princesse ouvrit alors sa main et une ligne dorée apparut devant cette dernière avant qu'un bâton n'apparaisse. Erith l'attaqrappa, le fit tournoyer au dessus de sa tête comme à l'acoutumé avant de se positionner en défense. L'arme qu'elle possédait était cinqs centimètre plus grand qu'elle et des sortes de sculpture dorée qui ressemblait à des ailes de papillon ornaient l'extrémitée en haut du bâton. Une sphère d'un rouge profond luisait doucement entre les deux dorures. Un loup se cabra alors et sauta dans les air pour essayer de mordre la jeuen femme qui, impassible, se contenta de faucher le corps massif de l'animal qui fut envoyé viollement contre un versant enneigés. Erith regarda ensuite les autres canidés qui, à la vue de son regard frois et sans expressions, hésitèrent à attaquer à leur tour. C'est comme les hyliens... Toujoiurs à se laisser impressionner par des futilités. La Princesse pointa alors le pic de son bâton vers les animeaux. Que préparait-elle donc à ces pauvres bête ? C'était très simple. Les yeux de la Princesse devinrent soudainement sombre et presque aussitôt les quadrupèdes commençèrent à hurler de douleur. Leurs membres étaient comme paralysé mais l'on apercevait clairement que les membres des bêtes commençaient à se tordre... En effet, sous les pouvoirs psychiques intensifié de la ejune femme les pattes des Loups des glaces prenaient de drôles de figures et les animeaux jappèrent alors de plus belle au fur et à mesure que leurs os se craquaient.

Mais où Erith avait-elle apprit à prodire de telles atrocités ? Et bien disons qu'elle avait pris certains rendez-vous avec le Successeur Psychique du Crépuscule pour apprendre à intensifier ses pouvoirs et pouvoir combattre avec hargne ses futurs adversaires. Alors que les loups allèrent pousser leurs derniers cris d'agonie, un hurlement provenant d'un peu plus haut se fit entendre. Le controle mental de la Princesse s'interrompit alors et les corps convulsant des loups des neiges tombèrent lourdement à terre. Erith leva alors la tête et vit avec surprise qu'un homme tombait droit dans sa direction. Apparemment elle n'était pas seule dans les montagne abritant les Ruines des Pics Blanc où reposait le corps de Blizzarnia. Erith fit réapparaitre son bâton dans sa main avant qu'un cercle orné d'inscription du peuple des Ombre n'apparaissent sous ses pieds à la manière de Sakura, la célèbre chasseuse de cartes... La Princesse planta son bâton en pleins millieu de son cercle magique et prononça ensuite une incantation. Aussitôt une brise légère se fit sentir avant que le vent devint une véritable bourrasque magique qu'Erith envoya à l'encomtre de l'homme qui allait s'écraser devant elle... La etite tornade posa doucement le corps de l'inconnu devant elle avant de disparaître.
Apparemment le choc l'avait fait s'évanouir et Erith se pencha sur le corps inerte. Elle posa une main froide sur le torse du jeune garçon avant de le porter à son cou. Visiblement il n'était pas mort et la jeune femme soupira. Immaginez ce que cela pourrait bien engendrer d'avoir vu quelqu'un se suicider... La deuxième Princesse du Crépuscule décida alors d'attendre que ce dernier ce réveille. Voyant qu'il ne se passait stricteent rien, elle secoua quelque peu le jeune garçon avant de lui crier dessus.

"- Coucou !"

disait Erith sans succès jusqu'a présent. La jeune femme ne se laissa pas démonter et reprit le poul de l'homme inconscient. Il ne se réveillaitr toujours pas et la jeune femme en devint à se demander si il allait quand même se réveiller. Redoublant d'effort la soeur de Midona décida de passer des secousses gentilles aux secousses plus fortes couplée aux giffles.Techniques qui donnait ses fruits et cela n'échappa pas à la règle puisque l'homme, dans un hoquet, ouvrit lentement les yeux. Erith se releva alors, fière d'elle.

"- Enfin ! C'est dangereux de s'endormir dans de la neige !"

s'écria Erith, un joli sourire illuminant son joli minois. Maintenant qu'il était enfin réveiller, peut-être est ce qu'il répondrait aux prochaines questions que la Princesse allait lui poser bientôt. Mais pour le moment, il fallait bien que l'homme se remette de ses émotions. A près tout, si Erith n'était pas passée par là il serait sans doutes mort à l'heure qu'il est. La jeune fille porta alors son attention sur celui qu'elle avait sauver d'une mort presque certaine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuroi Kameleo
~¤ Père Palmier ¤~
avatar

Masculin Nombre de messages : 568
Localisation : Tu vois le palmier, là ? Oui ? C'est moi *^*
Rang : Palmier pervers et polymorphe è.é ( correcteur maniaque, aussi... )
Race : Trop long ! On s'en fout de toute façon.
Partenaire : *Pfouah Pfouah* Mais merde, c'est bourré de toiles ici u.u
Amis et Ennemis : Un ours, euh... Qui... euh... Euh.
Date d'inscription : 03/06/2009

Feuille de personnage
Arme(s): autres...
Rubis:
2999/3000  (2999/3000)

MessageSujet: Re: Au sources du mal... [PV erith]   Sam 5 Sep 2009 - 21:42

Oh...Quelle belle tornade...Mais...Serait-elle assez forte pour sauver David?Il se le demandait.Mais en aucun cas ne l'espérait.Pas question de survivre.Son sauveur,quel qu'il soit, n'avait aucune raison d'aider l'ancien dragon.Les dents de David devinrent des crocs.L'héritage de dragon se réveilla.Mais au lieu de faire ce que son possesseur demandait,il s'affola,et voulut se préserver.La formidable auto défense des dragons...Le suicide leur est impossible.Pourquoi comme ça?Pourquoi tant d'obligations?

-Non,non,non!Bordel, laisse moi crever!Hnnngnnn....HAAAAAAAAAAAAAA!

Au prix d'un effort terriblement douloureux, David fit tomber dans son dos trois dagues de glace.Puis il atterrit en douceur...Il souriait.Enfin la mort, la vraie.Ne plus rien ressentir...Ne plus jamais souffrir...Ne plus...Rien..Ressentir...
La lumière.Le soleil.Non!Il vivait!Mais pourquoi?Quelle malédiction s'efforçait à le sauver?Une larme coula sur la joue du jeune homme qui ne l'était qu'en apparence.Ses yeux jeunes clignèrent, formant une petite tempête or et sombre.La peau grise rappelant le cadavre se plissa.David recommença à sangloter.Il leva le bras,et un pic de givre se forma.La main armée vint mutiler le ventre du pauvre hère ensanglanté.Le dragon transformé toussa.Il finit par ne plus pouvoir respirer.Le noir d'encre revint.Un rendez vous avec la mort, dont l'heure était choisie.Ou pas.Qui sait?La faucheuse a très bien pu chanter l'hymne qui lui a donné ses intentions suicidaires.Le noir.Une forme derrière lui.Jasdero?Non...Son frère n'avait pas d'affection pour les faux.


-Bonsoir, mon petit.Sais tu que la récitation d'une chanson aussi glauque me fait frémir,même moi?Ta mère peut se féliciter d'une composition si belle.

David souriait béatement.Assit, appuyé sur la Mort.Il avait enfin la paix.Il mourait d'envie de tâter au repos.Un coup de faux,et son amie le libérait.Considérer la mort comme une amie...Il n'y avait bien que David pour faire ça.Il commença à chantonner.La musique qui lui avait donné envie de venir ici.

-Alors?Est ce pour toi...Le moment de nous rejoindre?Même si tu n'a aucun choix...Je veux connaître ton avis, fils de Neltharion.

Flash de souvenirs.Un déferlement d'images et de paroles.Son père le transformant en humain, sa mère lui disant au revoir, Jasdero lui apprenant plus sur son existence.Il y avait aussi des autres.Pas seulement la famille.Gene l'apostrophant pour un meurtre mineur, Vaati proposant une alliance à vil but, Alcantra discutant avec l'ancien drako'dar.Et maintenant une nouvelle personne.Celle qui avait voulu le sauver.Était ce l'inconnue ou la Mort?Qui voulait vraiment le sauver?

-Non...Tu ne veux pas encore, n'est ce pas?Tu n'est pas prêt.Sache que ta vie -et ta mort- sont vouées à l'échec.Enfin...J'ai remarqué tu a un don inné pour tirer la langue au destin.Selon ton karma, tu devais répondre sans hésiter."En sanglots,il se remet à moi.Je lève ma faux,et la délivrance fait son œuvre.".C'est ce qui était prévu.Enfin, bêtises que tout ceci.Au revoir.Et à bientôt.

Plus de présence.Personne.Du noir extérieur, David passe au noir intérieur.Celui qui nous étreint quand on ferme les yeux.Pas de grande différence.Sauf une: la Mort est partie.Le suicidé malchanceux eut la sensation de tomber.Une chute tellement haute...Il aurait dû mourir.Mais non.Il n'est tombé qu'une fois.Cette chute là n'avait rien de vrai.David tombait, si vite.Un choc, et il était de nouveau dans son corps.Il se releva,puis cracha un filet de sang, car il avait trop forcé.Il fallait tenir en compte les pics de glaces qui transperçaient son dos.Ainsi que la dague givrée qui restait plantée dans le ventre de l'homme à la peau grise.Ce dernier leva la tête,en fermant un œil tellement la douleur était insupportable.C'était Jasdero?Non.Une femme.De l'espèce de Gene.Elle avait de drôles d'habits.David sourit,puis retomba.

_________________



.~¤°°¤~.
...Hey kids ! There is a Kuroi under your bed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vesperiarp.rpgdynasty.com/forum.htm
Erith
2nd Princess of Twilight


Féminin Nombre de messages : 141
Localisation : Un peu partout dans Hyrule
Rang : 2ème Princesse du Crépuscule
Race : Ombre
Partenaire : ???
Amis et Ennemis : Soeur : Midona
amis: Gene
Ennemis: Xanto, Ganon est autre créatures du mal
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Arme(s): bâton de magie noire
Rubis:
2099/3000  (2099/3000)

MessageSujet: Re: Au sources du mal... [PV erith]   Sam 26 Sep 2009 - 23:33

L'homme qu'Erith avait sauver commença alors à bouger dans la neige. Ce dernier, sous le regard de la Princesse du Crépuscule, cligna des paupières. On aurait vraiment dit quelqu'un qui venait de se réveiller et qui ne savait pas où il se trouvait. La jeune femme allait parler lorsque le miraculé leva son bras en l'air, s'englotant soudainement, faisant apparaitre un immense pic de glace. Et c'est sous les yeux oranges d'Erith que l'homme commença alors à se mutiler. La jeune femme recula de quelques centimètre, portant ses mains blanches à sa bouche. Mais pourquoi est-ce qu'il faisait cela ? En tout cas le temps passa et l'homme retomba mollement sur la neige des Pics Blanc. Erith, sous le choc, se demandait ainsi ce qui lui avait prit d'essayer de se suicider. Il eu un moment avant que la jeune femme ne reprenne doucement ses esprits. la soeur de Midona s'approcha alors du cadavre, pour voir si il était vraiment mort. Alors qu'elle s'apporchait du corps de l'homme, ce dernier se redressa soudainement et Erith poussa un cri de surprise. Elle le croyait mort, transpercer par ces dagues et son pic de glace... Mais non, le garçon qui était couché dans la neige quelques instant auparavant s'était redressé en crachant du sang.

Ce dernier regarda ce qu'il en était vant de regradaer dans la direction d'Erith, toujours figée de surprise. Par quel miracle était-il toujours vivant ? Nul à par lui saurait répondre à cette question. Ce dernier ferma alors un oeil, sûrement du au supplice qu'il s'était infligé quelques minutes aupravant. C'est alors qu'il comprit qu'il n'était pas seul, puisqu'il posa son regard sur la Princesse du Crépuscule. Le garçon sourit alors avant de retomber dans les méandres de l'inconscience. Sauf que cette fois Erith n'allait pas rester passive. Dans un claquement de doigts agaçé cette dernière fit disparaitre les différents objets du corps du garçon avant de s'approcher de lui à grand pas.
Une fois à sa hauteur la jeune femme entreprit de s'accroupir près de l'homme avant de le gifler violemment. C'était en quelques sorte un moyen pour qu'il ouvre les yeux. Une douleur couplée à une autre pouvait très bien le faire crier. Voyant que rien ne se passait, la demoiselle ouvrit sa main au dessus du corps du jeune garçon avant de faire réapparaître son baton magique. Au grands mots les grands moyens ! se dit Erith en se relevant, son bâton toujours au dessus du corps inerte. Même si elle était spécialisée dans la magie noire, peut-être que la jeuen femme possédait quelques sorts de guérisons dans son éventails de capacités magique...


" Il est temps de te réveiller, sinon tu va mourir gelé, et je ne veux pas être responsable de ta mort, coco."

marmonna Erith entre ses dents. C'est vrai que le temps n'était pas à faire la sieste dans la neige, et surtout pas dans la région des Pics Blanc. Surtout que à cause des plaies véantes sur l'homme, l'odeur du sang ne tarderait pas à faire saliver les loups des glaces. Il fallait faire très vite, en fait. La soeur de Midona récita une nouvelle incantation avant que son cercle magique, orné de motifs Crépusculiens, ne fasse une nouvelle réapparition. Seulement les motifs avaient pris une lueur blanche et aussitôt le petit cristal rond de l'arme d'Erith commença doucement à briller. La propriétaire de l'artéfact passa alors sa lueur bienfaitrice sur les nombreuses plaies du garçon avant que ses dernières cicatrice. C'était un sort de soin que la jeune femme avait utiliser pour qu'il atténue la douleur des multiples blessures du garçon.

" Est-ce que ça va ? Tu as intérêt car ta délcieuse odeur se fait sentir de très loin ..."

demanda alors Erith en se penchant sur l'homme à terre. Apparemment ce dernier reprenait doucement ses esprits. La deuxième Princesse du Crépuscule sourit alors au garçon avant de se relever. La neige crisait sous les pas de quelques chose et la jeune femme n'eut aucuns mal à imaginer qu'en fait c'était des loups des glaces qui arrivaient par meutes pour voir ce qui sentait la bonne odeur du sang. Et ce, malgré le soin qu'Erith avait produit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuroi Kameleo
~¤ Père Palmier ¤~
avatar

Masculin Nombre de messages : 568
Localisation : Tu vois le palmier, là ? Oui ? C'est moi *^*
Rang : Palmier pervers et polymorphe è.é ( correcteur maniaque, aussi... )
Race : Trop long ! On s'en fout de toute façon.
Partenaire : *Pfouah Pfouah* Mais merde, c'est bourré de toiles ici u.u
Amis et Ennemis : Un ours, euh... Qui... euh... Euh.
Date d'inscription : 03/06/2009

Feuille de personnage
Arme(s): autres...
Rubis:
2999/3000  (2999/3000)

MessageSujet: Re: Au sources du mal... [PV erith]   Dim 27 Sep 2009 - 0:12

Cette fois, aucune discussion avec une divinité funeste.Ni de discours avec son frère, car ce dernier contemplait leur lieu de naissance.Comme si ce destin idiot s'acharnait, le sang se remit à couler, et le cœur sombre de David à battre d'un rythme moins entraînant qu'une marche funèbre.En tout cas, l'ancien dragon , le paria de la société hylienne par excellence, se remit à vivre.Il ouvrit les yeux pour la énième fois, et admira le haut de la falaise.Vingt-six mètres...Non, vingt-huit.Si haut...Mais comment à t-il survécu? C'est impossible, et la colère monta dans la tête du miraculé.Puis, d'un coup, une lance invisible vint le transpercer.La douleur.La vue de David se brouilla, le noir reprenait sa place.Mais, pour ne pas retomber dans l'inconscience qui ne mènerait pas à la mort, le suicidé malchanceux décida de se relever.Tiraillé par le froid, par la douleur, par la déception.La fille se tenait debout, un bâton à la main.Ignorant complètement la magie blanche, David ne put se soigner.Il avança d'un pas, puis failli s'écrouler et porta sa main à la plaie qui trônait au milieu de son ventre.Du sang coula de sa bouche, puis de ses yeux.Ses yeux se fermèrent, et l'ancien dragon s'appuya à la muraille que faisait la falaise.La neige était d'une teinte rouge.Les loups glacés vinrent pour se régaler du liquide de la même couleur.

Le premier des trois loups sauta directement sur David.La fulgurance de l'attaque prit le blessé au dépourvu, et les deux combattants se retrouvèrent par terre.Le loup se préparait à achever sa proie quand cette dernière se mit à sourire en montrant un poignard fait de glace.Le pauvre animal émit un petit "Kai" juste avant que l'arme ne pénètre sa gorge.L'imposante bête s'écroula à côté de David, et la neige devint écarlate.Allongé par terre, la main qui tenait le poignard toujours dans la même position, David semblait essoufflé.


-T'as perdu, boule de poils.

[la flemme de faire plus, y s'passe trop de trucs aujourd'hui et je suis fatigué -_- ]

_________________



.~¤°°¤~.
...Hey kids ! There is a Kuroi under your bed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vesperiarp.rpgdynasty.com/forum.htm
Erith
2nd Princess of Twilight


Féminin Nombre de messages : 141
Localisation : Un peu partout dans Hyrule
Rang : 2ème Princesse du Crépuscule
Race : Ombre
Partenaire : ???
Amis et Ennemis : Soeur : Midona
amis: Gene
Ennemis: Xanto, Ganon est autre créatures du mal
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Arme(s): bâton de magie noire
Rubis:
2099/3000  (2099/3000)

MessageSujet: Re: Au sources du mal... [PV erith]   Dim 12 Déc 2010 - 13:41

Plus le temps passait, plus Erith se demandait si l'homme qui était à terre était normal. Ce dernier ouvrit enfin les yeux et la princesse à ses côté pu enfin arrêter d'utiliser cette saloperie de magie blanche. Et elle avait raison d'arrêter parce que ses arcanes de soins ne semblaient pas fournir de résultats concluant. Le sang de l'inconnu se remit à couler par tout les ports de son corps, comme si... Comme si une arme blanche venait de le transpercer. Sur le moment Erith regarda la scène d'un air horrifié et se demandait si elle devait s'en aller et le laisser crever comme il cherchait à le faire. L'homme tenta de résister afin de ne pas sombrer dans l'inconscience. Il était clair qu'il avait un sérieux problème. Il devait avoir froid et atrocement mal avec tout ce qu'il s'était enfoncé... Ce dernier, non guérit par la magie d'Erith commença à bouger. Il fit un pas, mais ne continua pas sa route. Il s'était légèrement écroulé, portant sa main à l'une de ses plaies. Le sang coulait abondamment sur la neige qui se teintait petit à petit en rouge. Erith fronça les sourcils. Il fallait qu'elle l'aide avant que les loups des glaces ne les trouvent et les attaques.

"- Hé, je vais essayer de te faire un bandage, si tu pouvais t'arrê..."

La phrase resta en suspend. A quelques mètres venait de se faire entendre un hurlement de loup. Erith jura, fit tournoyer son bâton avant de se tourner vers l'endroit d'où venait le hurlement. Trois animaux blancs comme la neige firent alors leurs apparition au dessus et de chaque côtés de l'endroit où se trouvait la jeune femme et l'inconnu. L'un des trois loups engagea alors la batille en sautant avec rapidité et force sur le blessé. Les deux roulèrent alors ensembles dans la neige sans qu'Erith ne puisse faire quoi que ce soit. L'homme était à la merci de l'animal mais ce dernier se vit trancher la gorge par une lame de glace créée par son opposant. Le corps du loup glacé s'écroula à côté de l'inconnu qui épingla le fait que son adversaire avait perdu. Lui peut-être, mais les deux autre bêtes étaient toujours là plus affamées que jamais. L'un des deux sauta sur la demoiselle qui cette fois eut le réflexe de positionner son arme devant elle, pointe en avant. Le loup s'empala par conséquent dessus. Malheureusement le poids ajouté à celui du bâton fut bien trop lourd pour la princesse qui se vit tomber en arrière, à la merci du dernier animal qui se léchait les babines.

"- Et merde !"

le juron s'échappa au même moment que le loup prit afin de sauter vers elle. Erith regarda fondre l'animal sur elle, sans pouvoir faire quoi que ce soit. C'est là qu'elle vit une sorte d'éclair avant que la bête ne soit envoyée plus loin. C'était l'inconnu qui l'avait sauvée. Erith se releva alors et fixa son "sauveur" dans les yeux. Des yeux injecté de sang. Mais pourquoi voulait-il tant mourir ?

"- Merci, tu m'a sauvée. Je suis Erith, soeur d'une souveraine d'un pays lointain. Et toi ?"

Bon. Erith n'allait pas dire qu'elle venait d'un monde parallèle à Hyrule, quant même. Elle se garda donc de dévoiler que cette contrée en question n'était autre que le Crépuscule. Quant à l'autre, la demoiselle espérait grandement qu'il lui parle ne serait-ce qu'un peu histoire de meubler la future conversation sur la raison pour laquelle l'autre voulait en finir. Erith se demanda même si ce n'était pas à cause de la Princesse Zelda... Mais non, tout les habitants d'Hyrule l'aimaient bien, c'était impossible qu'il en veuille à cette femme. Du moins c'était ce que pensait la soeur de Midona...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au sources du mal... [PV erith]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au sources du mal... [PV erith]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OpenJabNab / NabIzDead ok mais les sources de Mindscape ??
» Aux sources d'Aarklash
» Nabaztag Tag Tag version 3 ?
» Ludadide, retour aux sources.
» [Zebula] Retour aux sources ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zelda Twilight Princess :: Xx RPG xX :: Massif des Pics Blancs :: Cimes des Pics Blancs-
Sauter vers: